5 trucs efficaces pour s’assurer un bon été (que l’on soit en vacances ou non)

By |2018-10-11T17:36:53+00:00juillet 19th, 2018|Bien-être, Pensée passagère|4 Comments

L’été est là, que vous soyez en vacances ou non, que vous soyez accompagné ou non. Recharger les batteries, s’aérer, rompre avec la routine. Tout cela est nécessaire pour… être bien dès maintenant et ensuite, passer un meilleur hiver. Alors, comment faire pour passer un bon été ?

C’est ce que nous allons voir ensemble. Et pour les accros au travail, n’oubliez pas qu’un bel été, reposant, c’est la garantie d’une plus grande efficacité tout au long de l’année.

1/ Déconnectez-vous de votre téléphone… et des écrans.

Les écrans fatiguent notre cerveau. C’est démontré scientifiquement. On ne se repose pas vraiment lorsqu’on regarde la télé ou des vidéos. Et d’autant plus que cela altère ensuite la qualité du sommeil.

Donc pour passer un bon été : ni mail, ni internet, ni tablette, ni téléphone … si c’est possible. Sinon, assurer le minimum vital, avec par exemple, une ou deux consultations dans la semaine.

Dans ce cas, choisissez un créneau, avec une durée limitée.

Mais franchement, il doit bien y avoir un moyen de vous déconnecter au moins pendant trois jours d’affilée.

Une petite astuce pour se déconnecter et passer un bon été :

Et si vous n’emportiez pas votre chargeur ? Vous seriez contraint de n’allumez vos appareils que pour le strict nécessaire.

Une fois libéré de vos écrans et de vos mails, faites des choses qui vous apaisent… ou rien de spécial. Notre cerveau en a besoin pour récupérer et fonctionner de façon optimale lorsqu’il faudra s’y remettre à fond.

Comment passer un bon été

Comment passer un bon été

2/ Faites le plein de soleil… et de vitamines pour passer un bon été

Faites le plein de lumière dès que cela vous est possible. Le soleil du matin et de la fin de journée sont les meilleurs pour passer un bon été. Au moins, on ne se brûle pas.

Le soleil est bénéfique à notre équilibre physique comme psychologique, notamment en permettant la synthèse de vitamine D.

Mais pas seulement. La lumière du soleil a des effets antidépresseurs… au point qu’on en a même fait une thérapie : la luminothérapie.

Et pour les autres vitamines ?

Mangez des fruits mûrs et de qualité (biologiques et de petits producteurs).

Saviez-vous qu’une orange de 1997 contient 27 fois moins de vitamine A qu’une orange des années 50 ? Les aliments de mauvaise qualité, contiennent moins de nutriments…

Et puis franchement. Quel plaisir de croquer à pleine bouche dans une bonne pêche, bien mûre, juteuse, sucrée…

C’est une joie simple, qui mérite d’être vécue en soi, sans rien faire d’autre en même temps. Pour cela vous avez besoin du troisième conseil.

3/Ralentissez

Vous avez certainement dû remarquer que de toute façon, avec l’été, la vie en journée ralentit.

Profitez-en.

Ecoutez un peu de musique douce, faites les choses lentement, avec conscience. Accordez-vous le temps de marcher tranquillement, de regarder le paysage, d’apprécier ce qu’il y a autour.

Un petit apéro léger entre amis par-ci, un petit tour dans la nature par là. Rien de tel pour passer un bon été.

Contemplez votre environnement, les couleurs, la nature, la beauté de ce qui est autour de vous.

Laissez vagabonder votre esprit et votre curiosité. Autorisez-vous à rêver et laissez les choses se faire, lentement.

C’est le mode Farniente.

Prenez le temps d’admirer la Lumière, la façon dont elle se projette sur le paysage. Elle est à l’origine de toute vie sur Terre. Prenez le temps de la sentir effleurer votre peau, la réchauffer, l’entourer.

Un bouchon en rentrant du travail ou pour aller à la plage ?

Prenez une grande inspiration, acceptez puis observez ce qu’il y a autour de vous. Cool, soleil, douceur.

comment profiter de ses vacances

Comment profiter de ses vacances

4/Bougez votre corps pour passer un bon été

Epuisante au niveau psychologique, notre vie occidentale nous vide de notre énergie vitale. Du coup, on a plus envie de bouger son corps.

Pourtant, c’est la base pour se sentir bien, pour passer un bon été.

N’oubliez pas que nous sommes toujours configurés comme les chasseurs-cueilleurs d’il y a 30 000 ans !

Et quelles étaient les activités principales des chasseurs-cueilleurs ? La marche (pour la cueillette), la chasse ou la fuite… et la reproduction.

N’insistons pas sur la reproduction (c’est un peu délicat) et retenons simplement que nous avons BESOIN DE BOUGER NOTRE CORPS.

Et bien sûr, c’est encore mieux si c’est dehors, histoire de profiter du soleil (on en profite même à l’ombre).

Une petite marche dans la nature, en bord de mer, ou simplement dans un parc fait déjà beaucoup de bien.

Juste mettre les pieds dans l’eau, revigorer, stimuler, sentir son corps se mouvoir. Voilà ce dont nous avons besoin pour nous ressourcer et passer un bon été.

Une astuce ?

Votre respiration, écoutez-là.

5/Rompez avec la routine (l’exemple de mes vacances)

Coupez le quotidien et utilisez la puissance de l’instant présent.

Alors pour ma part, je me réserve quelques virées dans la nature. Ensuite, je retourne à un festival de Kundalini Yoga que j’ai adoré. Enfin, je pars en Crète quinze jours. Entre temps, j’irai voir ma famille.

J’en suis tellement heureux ! Je peux donc vous assurer que tout cela va être fait en mode FCD.

Mode FCD, c’est quoi ce truc ?! Vous n’en avez jamais entendu parler ?

Hé bien écoutez, c’est tout à fait normal : car je viens de l’inventer, juste pour vous. Pour autant, je le pratique en fait depuis longtemps.

De quoi s’agit-il ?

Le mode FCD, c’est le mode « Farniente-Contemplation-Découverte » : C’est la Rolls-Royce du mode farniente.

vacances seulSeul , en couple ou à plusieurs, rompre avec le quotidien aide à passer un bon été

On prend le temps, on admire ce qui est là, on découvre et du coup, on se dépayse… où que l’on soit.

En effet, tout le monde n’a pas la chance de rompre la routine en partant en vacances.

Mais nous avons tous la possibilité de ralentir, d’ouvrir les yeux et d’admirer la nature, la vie, le monde qui nous entoure, d’être curieux.

Et j’en sais quelque chose. Car pendant des années, je n’ai pratiquement pas pu prendre de vacances.

Du coup, j’ai fait comme j’ai pu, là où j’étais :

Mode FCD en terrasse de café ; Mode FCD dans un parc, Mode FCD au bord d’une rivière, etc.

Quelques astuces pour rompre avec la routine :

  • Changez les trajets habituels : prenez un autre chemin.
  • Cherchez des endroits inhabituels et allez-y.
  • Autorisez-vous à ne pas faire certaines tâches ménagères ou routinières.
  • Faites quelque chose d’un peu foufou, comme danser tout seul chez vous en bougeant n’importe comment, sauter sur votre lit, faire des grimaces à votre chat, etc.

Et n’oubliez pas. Comme le disait je ne sais plus qui (d’ailleurs, si quelqu’un a une idée, qu’il nous le mette dans les commentaires !) :

« Le vrai voyage, ce n’est pas changer de pays, mais changer son regard sur le monde ».

Alors, ça vous tente ?

Cet article vous a plu ?

Partagez-le et laissez-moi vos retours en commentaires ! Dites-moi comment vous faites pour passer un bon été. Cela éclairera d’autant le mien et celui des autres lecteurs :-).

A bientôt !

Karim

Crédit Photo : Shutterstock.com

 

4 Comments

  1. Sabine 19 juillet 2018 at 19 h 32 min - Reply

    Bonsoir et merci beaucoup pour ce nouveau partage emplie de sagesse, bon sens, coup de pieds aux habitudes.

    Bien à vous.

    Sabine de Souza

    • Karim 20 juillet 2018 at 20 h 04 min - Reply

      Merci Sabine, Votre commentaire me donne du cœur à l’ouvrage !

  2. Jan 19 septembre 2018 at 3 h 59 min - Reply

    Howdy!This artіcle couldn’t be written much better!
    Reaⅾing through this post reminds me of my рrevious roommate!

    He always kept preaching about this. I most certɑinly will send this
    articlе to him. Pretty sure hе’ll һave а vety gkod read.

    • Karim 20 septembre 2018 at 12 h 45 min - Reply

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire !
      Par contre j’ai dû enlever le lien vers la vidéo que vous avez mise car elle ne respecte pas la législation française sur les droits d’auteur.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.